Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule est un champignon qui raffole des habitations humides et qui causes d’énormes dégâts dans les logements. Elles  sont plus fréquentes dans certaines zones de la France telles que Finistère, le Nord et Les Cotes d’Armor. Il se pose alors la question de l’indemnisation par les assurances et surtout de l’ampleur des dégâts sur le bâtiment, sur votre santé et votre bien-être.

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule est un champignon qui ronge le bois et a besoin de certaines conditions pour se développer et se propager. Elle est appelée « cancer de maison » pour montrer l’ampleur des dégâts qu’elle peut causer. Pour son développement, il lui faut un taux d’humidité du bois supérieur à 30%, une température ambiante autour de 25°, un espace clos et de l’obscurité. En France, les zones les plus touchées sont la capitale parisienne, le Finistère et Bretagne ou elle fait l’objet d’une règlementation locale spécifique en vue d’endiguer sa propagation.

Les risques pour le logement

Les risques de la mérule pour le logement ne se limitent même pas au logement car même la santé des habitants devient menacée. Une maison envahie par la mérule devient inhabitable. La pourriture infeste la maison ce qui occasionne des allergies et risques respiratoires. En outre, tout le bâtiment risque effondrement et même les branchements électriques ne sont pas épargnés. La maçonnerie est impactée de même que tout le mobilier de la maison.

bois

Cela explique qu’en Bretagne, la préfecture oblige à tout propriétaire ou locataire de déclarer aux autorités la présence de mérule chez lui. D’ailleurs, cela explique également que certains acheteurs exigent un diagnostic mérule surtout pour l’acquisition d’une propriété dans certaines zones.

Une indemnisation est-elle possible ?

Les assurances habitation n’indemnisent pas les dommages causés par les mérules d’où la nécessité de prendre ses précautions. La prolifération de ce champignon est considérée par les assureurs comme un défaut d’entretien, donc impute la faute à l’assuré.

En effet, dans la grande majorité des cas, le développement des mérules est lié aux dégâts des eaux ou à un problème d’humidité. Toutefois, il faut savoir que la mérule peut traverser un mur et envahir la maison d’un voisin précautionneux à cause de votre négligence. Le traitement est très couteux alors mieux vaut demander une indemnisation après un dégât des eaux que de laisser un environnement favorable à la prolifération de la mérule.

Comment se débarrasser de la mérule ?

Se débarrasser de la mérule est une entreprise difficile qui nécessite souvent de faire appel à un professionnel. Il vous faudra d’abord déshumidifier la maison, déblayer les éléments infestés, après les avoir identifiés. Ensuite, vous devrez mettre toutes les surfaces à nu et les nettoyer afin d’éviter une contamination ultérieure. Enfin, vous choisirez entre un traitement fongicide ou thermique.

Une fois terminé, vous devrez veiller à l’étanchéité de votre logement et son aération. Vous devrez éviter de nettoyer vos équipements avec l’eau de javel qui encourage son développement ou de gratter les surfaces infestées car cela ne fera que les propager encore plus dans le logement.